Comment faire pour travailler à son propre compte ?

Selon les sondages, travailler à son propre compte est devenu un idéal à atteindre pour les professionnels français. Vu l’état du marché de l’emploi actuellement, pour certains, c’est devenu le moyen le plus facile de sortir du chômage. Mais attention, il est quelques bons à savoir avant de vous lancer dans cette aventure.

Les conditions à respecter

Pour travailler à votre propre compte, vous devez impérativement vous inscrire dans les registres des métiers. En ce sens, un certain nombre de conditions vous sera imposé par la loi. Tel est le cas par exemple de la souscription à une assurance professionnelle, et l’ouverture d’un compte bancaire professionnel.
Avec d’autres, justificatifs, comme le certificat de résidence de votre siège social, votre CIN et une demande, vous devez déposer ces documents auprès des autorités, qui vous donneront en échange une carte professionnelle. Ce sera la base pour exercer en tant que prestataires indépendants.

Se faire un nom sur le marché

Le nombre de travailleurs indépendants augmente de plus en plus chaque année en France. Une situation qui n’inquiète pas uniquement les autorités en place, mais aussi les prestataires eux-mêmes. Plus que jamais, et ce, dans presque tous les domaines d’activités, la concurrence est de plus en plus rude.
Il faut savoir faire la différence avec ses concurrents si l’on souhaite se faire un nom sur le marché. Le simple référencement classique et une présence minime sur le Net ne suffisent plus. Même les prestataires indépendants parlent actuellement de digitalisation. À cela viendra s’ajouter bien entendu l’inscription dans les réseaux virtuels de professionnels, ainsi que sur les forums de discussions divers et variés. Toutes cartes sont bonnes à prendre pour faire parler de soi.
Plusieurs petits détails doivent aussi être peaufinés dans l’exercice de votre activité. Il en va de votre réputation, et donc, par voie de conséquence, de votre visibilité. Outre la qualité des services, on parle surtout de la transparence dans l’établissement des devis, ainsi que la réactivité. Depuis le boum d’internet, les clients sont assez impatients et boudent à la moindre latence.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *